Viendez broder chez MoOoN

mercredi 10 septembre 2008

Non je ne changerai pas ma fermeture éclair !


Oh la la, elle est cassée la fermeture, il faut la changer ... Hors de question !


voilà une réparation en 5 minutes chrono.
que faut il ?
- un trombone

- du fil et une aiguille à tapisser ou un crochet
- un peu d'huile de coude

tadam ! l'attache est à nouveau opérationnelle et compatible avec bébé

vendredi 30 mars 2007

[How to] réparer l'attache d'un porte clef

Il y a quelques temps déjà, vous avez fait un porte clef brodé de vos propres mains, vous l'utilisez et fatalement, l'attache s'abîme. Que faire ?

Je vous propose ici une réparation/consolidation reprenant en grande partie la méthode initiale de construction de l'attache.

Pour commencer, on prépare une aiguillée avec une boucle comme extrémité, cf 4eme étape du précédent tutoriel, (en général on choisit une couleur identique ou proche de celle de l'attache originale)

On transperce de part et d'autre de l'attache, à quelques millimètres, puis on passe l'aiguille dans la boucle de l'extrémité.

On reserre de façon à former une "surboucle".

Pour renforcer cette surboucle, on forme une seconde boucle en retransperçant :

On reserre pour former la seconde surboucle.

On ligature maintenant les surboucles et la boucle originale comme expliqué dans la 7e étape du précédent tutoriel

Et au final, l'attache est comme "neuve" :

samedi 18 novembre 2006

[How to] faire un porte clef

Vu que l'on me demande de plus en plus souvent des détails sur les étapes, la méthode, ... j'ai décidé de consacrer mon après midi à faire un pas à pas sur le sujet. Il y a quelques prérequis : savoir broder au point de croix (google est votre ami pour les explications), savoir broder des points arrières, savoir compter et être un peu patient.

Etape préparatoire : rassembler le matériel

Le matériel n'a rien d'exceptionnel, cependant pour les complets novices, je précise les coûts approximatifs :

  • de la toile à broder : vous avez besoin d'environ 8cm sur 15cm (je compte large), en mercerie, un coupon (30*30cm) coûte environ 5-6e
  • des fils à broder : une échevette de coton DMC de 8m vaut environ 1e, il faut environ 2m de fils par face de porte clef. Si vous n'avez aucun stock de fils, choisissez un motif avec peu de couleurs pour commencer.
  • des aiguilles à bout rond : vendue par 5 à moins de 2e, il faut les choisir en fonction de la toile. Pour un débutant, des numéros 22 ou 24 feront l'affaire (des numéros plus petits, elles seraient trop grosses et plus grands, trop fines).
  • une paire de ciseaux : du moment qu'ils sont coupants et propres, ça suffira amplement,
  • une attache de porte clef : optionnel, se vend par sachet de 10 à 2e en magasin de loisirs créatifs.

Pour ce qui est de la grille que vous choississez de broder :

  • soit vous l'achetez dans le commerce (sur internet, en mercerie, en magasin de loisirs créatifs, ...),
  • soit vous la trouvez dans la moultitude sites proposant des freebies : Google est votre ami et n'hésitez pas à visiter les liens proposés ici
  • soit vous la faites vous même : une feuille quadrillée, paintbrush, comme vous le sentez...

Dans tous les cas, l'information pertinente à en extraire est la dimension en points du dessin final. Si vous voulez broder de chaque côté, il faudra vous caler sur le plus grand des deux pour calculer la toile.

Première étape : calculer la taille de toile nécessaire

Pour commencer, regarder à combien de centimètres correspondent 10 points sur votre toile. Ici, pour 10pts, il y a 2cm de toile.

A partir cette mesure et de la dimension de la grille, on obtient les mesures du futur porte clef. Cela permet de calculer la taille du futur porte clef. Dans l'exemple à venir, la grille de base faisait H20 * L17 (20 points de haut sur 17 points de large) soit 4cm sur 3,5cm.

Tips : découper dans le papier une maquette du porte clef pour voir si ce ne sera pas trop gros ou trop petit.

Pour savoir la toile nécessaire, il faut ajouter 2cm de marge de chaque côté. Pour l'exemple, cela signifie 2 pièces de toile de 6cm sur 6. Il vaut mieux avoir trop que pas assez, quitte à couper le surplus de toile après.

Deuxième étape : broder le motif

Je vous laisse réunir les fils nécessaire, trouver le centre de la pièce et broder le motif. J'ai choisi de faire une horreur.

Troisième étape : broder le contour

En se plaçant à environ "une case" (deux fils quand on brode sur une toile tissée), il faut broder au point arrière le contour du motif, puis sur la seconde pièce, en symétrique, on brode le contour :

Pour faciliter les explications, j'ai brodé chaque contour d'une couleur différente. Pour rendre l'assemblage discret et esthétique, il faut choisir une couleur proche de celle de la toile.

Quatrième étape : Préparer l'assemblage

On découpe grossièrement chacune des pièces. Si la toile est amidonnée, on peut se permettre de laisser peu de marge.

On prépare aussi les aiguillées pour l'assemblage. J'ai choisi le violet pour faciliter les explications. On prend un fil et on le plie en deux, on enfile les deux extrémités dans le chas de l'aiguille, la boucle à l'autre bout nous sera très utile.

Cinquième étape : Assemblage

(Dans cette étape, pour voir en grand, cliquez sur les images)

On va commencer l'assemblage là où l'on souhaite placer la boucle du porte clef. On plie les marges vers l'intérieur et on place les bords en vis à vis (1), envers contre envers. On passe l'aiguille sous les premiers points arrières (2), on tire jusqu'à la fin de l'aiguillée (3), on passe l'aiguille dans la boucle (4), on tire pour serrer (5). Le départ est fixé, on passe l'aiguille sous les deuxièmes points arrières (6), puis on recommence sous les troisièmes (7) et l'on continue jusqu'au premier "virage" (8).

A chaque angle, il faut plier les marges vers l'intérieur (9) de façon à bien placer les points arrières en vis à vis (10). Puis on reprend l'assemblage comme précédemment (11). Pour renforcer l'angle, on peut repasser une boucle autour de deux points arrières déjà assemblés (12), cela ne se voit pas si l'on utilise la même couleur pour les points arrières et le fil d'assemblage (13). Après, on reprend la même méthode (14) jusqu'à presque la fin (15). Il faut se laisser un espace pour bourrer le porte clef, on ne coupe pas le fil restant, on laisse pendouiller le fil sur le côté.

Sixième étape : Remplir et fermer le porte clef

(Dans cette étape, pour voir en grand, cliquez sur les images)

Dans l'espace laissé, on passe le bourrage. Cela peut être du bourrage synthétique, cela se trouve facilement dans les boutiques de loisirs créatifs ou dans les magasins de tissus. Vous pouvez aussi utiliser du coton hydrophile, disponible en pharmacie ou en supermarché. Une fois le remplissage terminé, on reprend l'assemblage jusqu'à la fermeture comme décrit dans l'étape précédente (16). On ne coupe pas le fil qui nous reste, on va s'en servir pour faire la boucle du porte clef.

Septième étape : Faire la boucle

Avec l'aiguillée restante de l'assemblage, on pique pour former une boucle (1) (on peut doubler cette boucle pour former une base plus solide à l'attache). L'aiguille est ressorti à l'une des bases de la boucle (2). On fait le tour de la base puis on passe l'aiguille par la boucle ainsi formée (3), on sert et on recommence (4). Cela correspond à des points de feston qui s'empile sur la boucle de base.

Une fois que l'on est arrivé à l'autre bout de la boucle de base (5), on plante l'aiguille à travers le porte clef (6), on tire l'aiguillée (7) et on coupe à ras (8). Il suffira alors de tripoter le porte clefpour que le fil à ras ne se voit plus.

Huitième étape : Etre fier de son oeuvre

Maintenant que le porte clef est fini, il n'y a plus qu'à l'exhiber fièrement :


Voilà, maintenant vous savez faire un porte clef comme je les fais.

Ce pas à pas n'avait aucun objectif d'esthétique, il s'agissait de montrer comment faire. Pour des porte-clefs de bon goût, visitez ma galerie.

Je remercie Xavier d'avoir pris l'ensemble des photos.